Tu vaux ce que tu veux, et c'est ce qu'on appelle la vertu.


tu-vaux-veux-c'-qu'on-appelle-vertu
andré comte-sponvillevauxveuxc'estqu'onappellevertutu vauxvaux cetu veuxet c'estc'est cece qu'onqu'on appelleappelle lala vertutu vaux cevaux ce queque tu veuxet c'est cec'est ce qu'once qu'on appellequ'on appelle laappelle la vertutu vaux ce quevaux ce que tuce que tu veuxet c'est ce qu'onc'est ce qu'on appellece qu'on appelle laqu'on appelle la vertutu vaux ce que tuvaux ce que tu veuxet c'est ce qu'on appellec'est ce qu'on appelle lace qu'on appelle la vertu

Les esprits valent selon ce qu'ils exigent. Je vaux ce que je veux.Si tu ne vaux pas une risé tu ne vaux pas grand-chose.Je veux que la République ait deux noms : qu'elle s'appelle Liberté, et qu'elle s'appelle chose publique.Je veux que la République ait deux noms: qu'elle s'appelle Liberté, et qu'elle s'appelle chose publique.Mais je n'en veux pas, du confort. Je veux Dieu, je veux de la poésie, je veux du danger véritable, je veux de la liberté, je veux de la bonté. Je veux du péché.