Sait-on qu'en moyenne, il meurt environ 25 langues chaque année ? Il existe aujourd'hui dans le monde 5 000 langues vivantes. Dans cent ans, si rien ne change, la moitié de ces langues seront mortes. A la fin du XXIe siècle, il devrait donc en rester 2 500 environ, et sans doute beaucoup moins encore si l'on tient compte d'une accélération, fort possible, du rythme de disparition. Certes, comme les civilisations, les langues sont mortelles, et le gouffre de l'histoire est assez grand pour toutes. Pourtant, la mort des langues a quelque chose de tout à fait insolite, et d'exaltant quand nous nous en avisons : les langues sont capables de résurrection ! Mais la vigilance s'impose, faute de quoi toutes sont menacées, y compris le français.


sait-on-qu'-moyenne-meurt-environ-25-langues-année-il-existe-aujourd'hui-monde-5-000-langues-vivantes-dans-cent-ans-rien-ne-change-moitié-de
claude hagègesaitonqu'enmoyennemeurtenviron25languesannéeexisteaujourd'huimonde5000vivantescentansriennechangemoitiédeserontmortesfinxxiesièclerester2500environdoutebeaucoupl'ontientcompted'uneaccélérationfortpossiblerythmedisparitioncertescivilisationsmortellesgouffrel'histoireassezgrandtoutespourtantmortquelquechoseinsolited'exaltantavisonscapablesrésurrectionvigilances'imposefautequoitoutesmenacéescomprisfranaisqu'en moyenneil meurtmeurt environenviron 2525 langueslangues chaquechaque annéeannéeil existeexiste aujourd'huiaujourd'hui dansle monde5 000000 langueslangues vivantesdans centcent anssi rienrien nene changela moitiémoitié dede cesces langueslangues serontseront mortesla finfin dudu xxiexxie siècleen rester2 500500 environsans doutedoute beaucoupbeaucoup moinssi l'onl'on tienttient comptecompte d'uned'une accélérationfort possibledu rythmerythme dede disparitionles civilisationsles langueslangues sontsont mortellesle gouffregouffre dede l'histoirel'histoire estest assezassez grandpour toutesla mortmort desdes languesquelque chosechose dede toutfait insoliteet d'exaltantd'exaltant quandnous nousen avisonsavisonsles langueslangues sontsont capablescapables dede résurrectionrésurrectionla vigilancevigilance s'imposefaute dede quoiquoi toutestoutes sontsont menacéesy compriscompris lele françaisil meurt environmeurt environ 25environ 25 langues25 langues chaquelangues chaque annéechaque annéeil existeil existe aujourd'huiexiste aujourd'hui dansaujourd'hui dans ledans le monde000 langues vivantesdans cent anssi rien nerien ne changela moitié demoitié de cesde ces languesces langues serontlangues seront mortesa la finla fin dufin du xxiedu xxie siècledonc en resteret sans doutesans doute beaucoupdoute beaucoup moinsbeaucoup moins encoreencore si l'onsi l'on tientl'on tient comptetient compte d'unecompte d'une accélérationdu rythme derythme de disparitioncomme les civilisationsles langues sontlangues sont mortelleset le gouffrele gouffre degouffre de l'histoirede l'histoire estl'histoire est assezest assez grandassez grand pourgrand pour toutesla mort desmort des langueslangues a quelquea quelque chosequelque chose dechose de toutde tout àà fait insoliteet d'exaltant quandd'exaltant quand nousquand nous nousnous nous ennous en avisonsen avisonsles languesles langues sontlangues sont capablessont capables decapables de résurrectionde résurrectionmais la vigilancela vigilance s'imposefaute de quoide quoi toutesquoi toutes sonttoutes sont menacéesy compris lecompris le français

Cette passion pour les langues mortes devait retarder les progrès du goût. Les langues n'ont d'élégance qu'autant qu'il y en a dans l'esprit de ceux qui les parlent. Les esprits étaient donc bien grossiers au quinzième siècle, puisque les langues étaient grossières.Un professeur de langues mortes s'est suicidé pour parler les langues qu'il connaissait.Si le peuple a formé les langues, les grands hommes les perfectionnent par les bons livres ; et la première de toutes les langues est celle qui a le plus d'excellents ouvrages.Si nous avions les littératures de tous les peuples passés, comme nous avons celles des Grecs et des Romains, ne faudrait-il pas que tant de langues se réfugiassent dans une seule par la traduction ? Ce sera vraisemblablement le sort des langues modernes et la nôtre leur offre un port dans le naufrage.La connaissance des langues a été très utile. J'ai un diplôme universitaire en langues et littératures étrangères.Il est littéralement vrai que l' apprentissage des langues qui vous rend plus intelligent. Les réseaux de neurones dans le cerveau renforcer à la suite de l' apprentissage des langues.