On n'aime pas qui on veut. On aime qui on peut.


on-n'aime-on-veut-on-aime-on
hervé bazinonn'aimeonveutaimeon n'aimen'aime pasqui onon veuton aimeaime quiqui onon peuton n'aime pasn'aime pas quipas qui onqui on veuton aime quiaime qui onqui on peuton n'aime pas quin'aime pas qui onpas qui on veuton aime qui onaime qui on peuton n'aime pas qui onn'aime pas qui on veuton aime qui on peut

On n'aime pas qui on veut. On aime qui on peut. Il y a toujours adoption.L'intelligence aime ce qui est fixe, ce qui a forme ; elle veut pouvoir se fier à ses signes, elle aime ce qui est, non ce qui est en devenir ; le réel, non le possible. Elle ne tolère pas qu'un oméga devienne un serpent ou un oiseau. L'intelligence ne peut pas vivre dans la nature, mais seulement en face d'elle, comme son contraire.Il y a trois sortes de personnes à qui on ne peut demander du bon sens: un homme qui aime, une femme qui aime, une femme qui n'aime pas.Ne me demandez plus pourquoi j’aime la Touraine. Je ne l’aime ni comme on aime son berceau, ni comme on aime une oasis dans le désert ; je l’aime comme un artiste aime l’art ; je l’aime moins que je ne vous aime, mais sans la Touraine, peut-être ne vivrais-je plus.Celui qui aime la vie peut être tué ; celui qui aime la pureté peut être souillé ; celui qui aime la gloire peut être couvert d'ignominie ; celui qui aime la perfection peut la perdre. Mais si l'homme reste étranger à la vie, qu'est-ce qui peut le tuer ? s'il reste étranger à la pureté, qu'est-ce qui peut le souiller ? s'il reste étranger à la gloire, qu'est-ce qui peut le déshonorer ? s'il reste étranger à la perfection, qu'est-ce qui peut la lui faire perdre ? Celui qui comprend cela peut se jouer de la vie et de la mort.Et quel est celui qui aime qui ne veut avoir tout ce qu'il aime ?