Les angoisses du remords empoisonnent la volupté que parfois l'on trouve en s'abandonnant à l'excès du chagrin.


les-angoisses-remords-empoisonnent-volupté-parfois-l'on-trouve-s'abandonnant-à-l'excès-chagrin
mary shelleyangoissesremordsempoisonnentvoluptéparfoisl'ontrouves'abandonnantl'excèschagrinles angoissesangoisses dudu remordsremords empoisonnentempoisonnent lala voluptévolupté queque parfoisparfois l'onl'on trouvetrouve enen s'abandonnants'abandonnant àà l'excèsl'excès dudu chagrinles angoisses duangoisses du remordsdu remords empoisonnentremords empoisonnent laempoisonnent la voluptéla volupté quevolupté que parfoisque parfois l'onparfois l'on trouvel'on trouve entrouve en s'abandonnanten s'abandonnant às'abandonnant à l'excèsà l'excès dul'excès du chagrinles angoisses du remordsangoisses du remords empoisonnentdu remords empoisonnent laremords empoisonnent la voluptéempoisonnent la volupté quela volupté que parfoisvolupté que parfois l'onque parfois l'on trouveparfois l'on trouve enl'on trouve en s'abandonnanttrouve en s'abandonnant àen s'abandonnant à l'excèss'abandonnant à l'excès duà l'excès du chagrinles angoisses du remords empoisonnentangoisses du remords empoisonnent ladu remords empoisonnent la voluptéremords empoisonnent la volupté queempoisonnent la volupté que parfoisla volupté que parfois l'onvolupté que parfois l'on trouveque parfois l'on trouve enparfois l'on trouve en s'abandonnantl'on trouve en s'abandonnant àtrouve en s'abandonnant à l'excèsen s'abandonnant à l'excès dus'abandonnant à l'excès du chagrin

Les malheureux peuvent se résigner, mais les coupables ne connaissent aucune paix. Les angoisses du remords empoisonnent la volupté que parfois l’on trouve en s’abandonnant à l’excès du chagrin…L'excès de la douleur est redoutable autant que l'excès de la volupté.La solitude offre à l'homme juste la paix et les douces pensées, le méchant ne peut y trouver que les angoisses et le remords.Les garçons c'est comme les champignons. Quand on les trouve, ils nous empoisonnent.L'ONU est un miroir grossissant de l'opinion internationale. S'y reflètent, jusqu'à l'excès, les espoirs et les angoisses des Etats et des peuples.La volupté unique et suprême de l'amour gît dans la certitude de faire le mal. Et l'homme et la femme savent de naissance que dans le mal se trouve la volupté.