La plus grande chute est celle qu'on fait du haut de l'innocence.


la-plus-grande-chute-celle-qu'on-haut-de-l'innocence
heiner müllerplusgrandechutecellequ'onhautdel'innocencela plusplus grandegrande chutechute estest cellecelle qu'onqu'on faitdu hauthaut dede l'innocencela plus grandeplus grande chutegrande chute estchute est celleest celle qu'oncelle qu'on faitqu'on fait dufait du hautdu haut dehaut de l'innocencela plus grande chuteplus grande chute estgrande chute est cellechute est celle qu'onest celle qu'on faitcelle qu'on fait duqu'on fait du hautfait du haut dedu haut de l'innocencela plus grande chute estplus grande chute est cellegrande chute est celle qu'onchute est celle qu'on faitest celle qu'on fait ducelle qu'on fait du hautqu'on fait du haut defait du haut de l'innocence

La plus grande chute est celle que l’on fait du haut de l’innocence.La plus grande chute est celle qu’on fait du haut de l’innocence.Lao-Tsée a dit judicieusement :Plus l'on tombe de haut, plus grande est la chute.Une chute du troisième étage fait tout autant de dégâts qu'une chute du centième étage. Si je dois tomber, qu'au moins je tombe de très haut.Les méchants sont élevés, afin que, tombant de plus haut, leur chute en soit plus grande.Un jour, quelqu'un lui dit qu'il trouvait l'innocence enfantine de G.E. More tout à son honneur Wittgenstein protesta. Je ne comprends pas ce que cela veut dire, dit-il, car il ne s'agit pas de l'innocence d'un enfant. L'innocence dont vous parlez n'est pas celle pour laquelle un homme lutte, mais celle qui naît de l'absence naturelle de tentation .