L'imagination est d'autant plus dangereuse qu'elle est plus sage, vraisemblable.


l'imagination-d'autant-plus-dangereuse-qu'-plus-sage-vraisemblable
jacqueline mabitl'imaginationd'autantplusdangereusequ'ellesagevraisemblablel'imagination estest d'autantd'autant plusplus dangereusedangereuse qu'ellequ'elle estest plusplus sagel'imagination est d'autantest d'autant plusd'autant plus dangereuseplus dangereuse qu'elledangereuse qu'elle estqu'elle est plusest plus sagel'imagination est d'autant plusest d'autant plus dangereused'autant plus dangereuse qu'elleplus dangereuse qu'elle estdangereuse qu'elle est plusqu'elle est plus sagel'imagination est d'autant plus dangereuseest d'autant plus dangereuse qu'elled'autant plus dangereuse qu'elle estplus dangereuse qu'elle est plusdangereuse qu'elle est plus sage

Il y aura toujours deux mondes soumis aux spéculations des philosophes: celui de leur imagination, où tout est vraisemblable et rien n'est vrai, et celui de la nature où tout est vrai sans que rien paraisse vraisemblable.Un erreur est d'autant plus dangereuse qu'elle contient plus de vérité.Une erreur est d’autant plus dangereuse qu’elle contient plus de vérité.Une erreur est d'autant plus dangereuse qu'elle contient plus de vérité.- Est-ce qu'elle est dangereuse ? [Au sujet d'une femme robot] - je sais pas. Elle est amoureuse c'est tout. - Alors oui elle est dangereuse !Oui, l'imagination, cette faculté brillante et dangereuse, est plus brillante et plus dangereuse chez les femmes que chez les hommes en général.