L'amour que les femmes inspirent à un homme comporte des éloges sans hypocrisie, et qu'il est difficile de ne pas savourer; mais quand cet homme appartient à une amie , ses hommages causent plus que de la joie, c'est de célestes délices.


l'amour-femmes-inspirent-à-un-homme-comporte-éloges-hypocrisie-qu'-difficile-de-ne-savourer-cet-homme-appartient-à-une-amie-hommages
honoré de balzacl'amourfemmesinspirentunhommecomporteélogeshypocrisiequ'ildifficiledenesavourercetappartientuneamiehommagescausentplusjoiec'estcélestesdélicesl'amour queles femmesfemmes inspirentinspirent àà unun hommehomme comportecomporte desdes élogeséloges sanssans hypocrisieet qu'ilqu'il estest difficiledifficile dede nene paspas savourercet hommehomme appartientappartient àà uneune amieamieses hommageshommages causentcausent plusplus queque dede lala joiec'est dede célestescélestes délicesl'amour que lesque les femmesles femmes inspirentfemmes inspirent àinspirent à unà un hommeun homme comportehomme comporte descomporte des élogesdes éloges sanséloges sans hypocrisieet qu'il estqu'il est difficileest difficile dedifficile de nede ne pasne pas savourermais quand cetquand cet hommecet homme appartienthomme appartient àappartient à uneà une amieune amieses hommagesses hommages causenthommages causent pluscausent plus queplus que deque de lade la joiec'est de célestesde célestes délices

L’homme n’est point cet être débonnaire, au cœur assoiffé d’amour, dont on dit qu’il se défend quand on l’attaque, mais un être, au contraire, qui doit porter au compte de ses données instinctives une bonne somme d’agressivité. Pour lui, par conséquent, le prochain n’est pas seulement un auxiliaire et un objet sexuel possibles, mais aussi un objet de tentation. L’homme est, en effet, tenté de satisfaire son besoin d’agression aux dépens de son prochain, d’exploiter son travail sans dédommagements, de l’utiliser sexuellement sans son consentement, de s’approprier ses biens, de l’humilier, de lui infliger des souffrances, de le martyriser et de le tuer.L'homme n'est point cet être débonnaire, au cœur assoiffé d'amour, dont on dit qu'il se défend quand on l'attaque, mais un être, au contraire, qui doit porter au compte de ses données instinctives une bonne somme d'agressivité. Pour lui, par conséquent, le prochain n'est pas seulement un auxiliaire et un objet sexuel possibles, mais aussi un objet de tentation. L'homme est, en effet, tenté de satisfaire son besoin d'agression aux dépens de son prochain, d'exploiter son travail sans dédommagements, de l'utiliser sexuellement sans son consentement, de s'approprier ses biens, de l'humilier, de lui infliger des souffrances, de le martyriser et de le tuer.Je voudrais voir les femmes à la hauteur de l'amour qu'elles m'inspirent - avant d'arriver à cet âge où l'on peut encore sentir l'amour, mais où on ne l'inspire plus.Quand une femme se comporte comme un homme pourquoi elle ne se comporte pas comme un homme gentil?On dit que les femmes peuvent tomber amoureuses plusieurs fois dans une vie, mais que pour un homme, un seul amour véritable est possible. Cet amour serait pour eux plus difficile à trouver et surviendrait généralement plus tard dans leur existence. Ce qui précède n'est souvent qu'amitiés, jeux et convenances qu'on prend pour de l'amour.Pourquoi gémir de la fuite de ma jeunesse ? Des jours de délices m'attendent peut-être encore : l'affection n'est pas morte. Quand je repasse dans ma mémoire les années de mon adolescence, une éternelle vérité, gravée en caractères ineffaçables, me donne de célestes consolation. Zéphyrs, portez-la dans ces Hem où mon cœur battit pour la première fois : l'Amitié est l'Amour sans ailes !.