Je crois que l’on meurt toujours à temps (…) Le temps est compté différemment pour chacun, mais on meurt à temps.


je-crois-lon-meurt-toujours-à-temps-le-temps-compté-différemment-chacun-on-meurt-à-temps
maurice béjartcroisl’onmeurttoujourstempscomptédifféremmentchacunontempsje croiscrois queque l’onl’on meurtmeurt toujourstoujours àà tempstemps (…)le tempstemps estest comptécompté différemmentdifféremment pourpour chacunmais onon meurtmeurt àà tempsje crois quecrois que l’onque l’on meurtl’on meurt toujoursmeurt toujours àtoujours à tempsà temps (…)temps (…) le(…) le tempsle temps esttemps est comptéest compté différemmentcompté différemment pourdifféremment pour chacunmais on meurton meurt àmeurt à tempsje crois que l’oncrois que l’on meurtque l’on meurt toujoursl’on meurt toujours àmeurt toujours à tempstoujours à temps (…)à temps (…) letemps (…) le temps(…) le temps estle temps est comptétemps est compté différemmentest compté différemment pourcompté différemment pour chacunmais on meurt àon meurt à tempsje crois que l’on meurtcrois que l’on meurt toujoursque l’on meurt toujours àl’on meurt toujours à tempsmeurt toujours à temps (…)toujours à temps (…) leà temps (…) le tempstemps (…) le temps est(…) le temps est comptéle temps est compté différemmenttemps est compté différemment pourest compté différemment pour chacunmais on meurt à temps

Être de son temps, pour un vieillard, c'est vivre déjà au-delà du temps : c'est se détacher de tout ce qui meurt pour s'ouvrir à la lumière et à l'amour qui ne meurent pas. Par là, quelles que soient les épreuves de la vieillesse, l'homme âgé reste présent et accueillant à tous les êtres et à tous les âges et, quand sonne sa dernière heure, il meurt vivant.Dieu est une maladie dont on se croit guéri parce que plus personne n'en meurt et dont on est surpris, de temps en temps, de constater qu'elle est toujours là.Et ce n'est pas si important qu'on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c'est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c'est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.La musique a une autre conception du temps. Et de même un enfant perçoit le temps différemment. Si on pense au temps où l’enfant est dans le ventre de sa mère, cela semble une vie entière. Une vie entière avant la vie. Et je crois que la musique est capable de retrouver un temps qui va au-delà du conscient. Prenez le jeu des poupées russes. Je crois que l’enfance est comme ça, que si on nous ouvrait, on retrouverait dans notre for intérieur les divers enfants que nous avons été.Nous devons utiliser le temps à bon escient et pour toujours se rendre compte que le temps est toujours venu de faire le bien.Je sais qu'il y a des amours heureuses et malheureuses, cependant, je n'en sais guère plus. Quelquefois, on aime l'amour jusqu'à le briser, d'autres fois il dévore tout le reste. De temps en temps, il meurt, mais il est aussi capable de survenir aux moments les plus inattendus. Et ça, je l'avais oublié.