Inutile de se faire des illusions, notre vie est exactement ce que nous la faisons et personne, sauf nous-mêmes, n'est responsable des succès ou des échecs qui nous incombent.


inutile-de-se-faire-illusions-vie-exactement-faisons-personne-sauf-mê-n'-responsable-succès-échecs-incombent
fleurette levesqueinutiledesefaireillusionsvieexactementfaisonspersonnesaufnousmêmesn'estresponsablesuccèséchecsincombentinutile dede sese fairefaire desdes illusionsnotre vievie estest exactementexactement cela faisonsfaisons etet personnen'est responsableresponsable desdes succèssuccès oudes échecséchecs quinous incombentinutile de sede se fairese faire desfaire des illusionsnotre vie estvie est exactementest exactement ceexactement ce quenous la faisonsla faisons etfaisons et personnen'est responsable desresponsable des succèsdes succès ousuccès ou desou des échecsdes échecs quiéchecs qui nousqui nous incombent

Ce que nous faisons dans notre intérêt ne doit nous rapporter aucun compliment d'ordre moral, ni de la part des autres, ni de la nôtre ; tout comme ce que nous faisons pour nous réjouir de nous-mêmes.De même que le talent du peintre se forme ou se déforme, en tout cas se modifie, sous l'influence même des oeuvres qu'il produit, ainsi chacun de nos états, en même temps qu'il sort de nous, modifie notre personne, étant la forme nouvelle que nous venons de nous donner. On a donc raison de dire que ce que nous faisons dépend de ce que nous sommes ; mais il faut ajouter que nous sommes, dans une certaine mesure, ce que nous faisons, et que nous nous créons continuellement nous-mêmes.Il est dans l'ordre des choses que nous soyons déçus, comme nous-mêmes, nous passons notre vie à décevoir ceux qui ont mis leur foi en nous...Et c'est ainsi que personne n'est responsable des enfants du mal-heur, sauf nous tous, tels que nous sommes, adultes indifférents, payeurs de taxes et d'impôts, femmes et hommes de bonne volonté, émus facilement par la misère des enfants d'ailleurs, ceux des autres continents, mais indifférents à celle des nôtres...Nous nous ingénions à laisser notre marque sur le monde, nous voulons nous convaincre que ce que nous accomplissons à un sens voir même une certaine importance mais la vérité est que nous faisons que passer. Presque rien ne subsiste de nous. Sauf les souvenirs de ceux qui nous ont connus. Et quand ceux là s'en vont à leur tour.Les illusions sont à l’âme ce que l’atmosphère est à la terre. Détachez cette pellicule d’air tendre, et la plante meurt, la couleur se fane. La terre sur laquelle nous marchons n’est qu’un mâchefer : nous foulons de la marne, et des cailloux aigus nous déchirent les pieds. La vérité nous anéantit. La vie est un rêve. C’est le réveil qui nous tue. Qui nous vole nos rêves nous vole notre vie….