En confiant ses maux, on croit les adoucir.


en-confiant-maux-on-croit-adoucir
Étienne vigéeconfiantmauxoncroitadouciren confiantconfiant sesses mauxon croitcroit lesles adouciren confiant sesconfiant ses mauxon croit lescroit les adouciren confiant ses mauxon croit les adoucir

Le meilleur moyen d'adoucir ses peines est d'adoucir celles des autres.Tous les maux trouvent leur remède, ou dans le temps, ou dans la modération, ou dans la force de l'esprit ; les réflexions, la dévotion, la philosophie, les peuvent adoucir.On sait que le bonheur est inséparable de la modération dans les qualités, dans les peines, dans les plaisirs, dans les désirs et dans les sentimens ; £t cependant chacun exagère ses biens, ses maux, ses haines, ses affections, ses éloges, ses critiques, ses volontés, ses espérances, ses frayeurs.Les besoins de l'homme, sont la source de ses maux, de ses biens, de ses vices et de ses vertus.Celui qui croit à la prédestination des choses possède un remède à tous les maux.Le vrai moyen d'adoucir ses peines est de soulager celles d'autrui.