Recueillez Vos Pots de Citations

Une belle part de la vie, avoir plus d'amitié que d'amour. -Anne Barratin


Le bobsleigh, c'est comme l'amour : on hésite au début, on trouve cela très bien pendant et on regrette que cela soit déjà terminé après. -Roselyne Bachelot


La caresse de l'œil sur la peau est d'une excessive douceur. -Georges Bataille


Il ne faut pas toucher aux gens qui se haïssent. -Jean-Paul Enthoven


Et ici encore, si elles entrent dans mon repos. -Hébreux 4: 5


La présence réelle bien souvent gâte tout, il est des hommes si charmants de loin ! -Pierre-Jules Stahl


Et m'apparaissait peu à peu cette vérité pourtant éclatante que qui aime le bien est indulgent au mal. -Antoine de Saint-Exupéry


La vie est un chemin court, raboteux et semé d'épines. -Fénelon


Quoiqu'il arrive on peut renier sa mère, jamais une maman. -Jean Gastaldi




Cheval sur ses gardes, ne sera pas mangé par le loup. -proverbe philosophique


Comme toujours dans la vie, lorsqu'une chose grave se produit, la plupart du temps elle ne prévient pas. Parfois même, elle passe totalement inaperçue, du moins de prime abord. -Nele Neuhaus


La brutalité est une certaine dureté, et j'ose dire une férocité qui se rencontre dans nos manières d'agir, et qui passe même jusqu'à nos paroles. -Jean de La Bruyère


Le patriotisme est la source du sacrifice, par cette seule raison qu'il ne compte sur aucune reconnaissance quand il fait son devoir. -Louis Kossuth


Au plus pur de notre âme palpite un ardent désir de nous abandonner librement et par gratitude à un être inconnu, plus haut et plus pur, déchiffrant pour nous l'énigme de l'éternel Innommé. -Goethe


La foi aveugle n'examine rien, elle accepte sans contrôle le faux comme le vrai. -Pierre-Claude-Victor Boiste


L'amour, corrompt souvent les cœurs purs, et purifie les cœurs corrompus. -proverbe philosophique


Lorsqu'un homme se remarie, c'est parce qu'il adorait sa première femme. Les femmes tentent leur chance. Les hommes risquent la leur. -Wilde


lorsqu'un-homme-se-remarie-c'-qu'-adorait-première-femme-les-femmes-tentent-chance-les-hommes-risquent