Une amitié fondée sur le travail est préférable à un travail fondé sur l?amitié.


une-amitié-fondée-travail-préférable-à-un-travail-fondé-lamitié
john d. rockefeller jruneamitiéfondéetravailpréférableunfondélamitiéune amitiéamitié fondéefondée surle travailtravail estest préférablepréférable àà unun travailtravail fondéfondé surune amitié fondéeamitié fondée surfondée sur lesur le travaille travail esttravail est préférableest préférable àpréférable à unà un travailun travail fondétravail fondé surune amitié fondée suramitié fondée sur lefondée sur le travailsur le travail estle travail est préférabletravail est préférable àest préférable à unpréférable à un travailà un travail fondéun travail fondé surune amitié fondée sur leamitié fondée sur le travailfondée sur le travail estsur le travail est préférablele travail est préférable àtravail est préférable à unest préférable à un travailpréférable à un travail fondéà un travail fondé sur

Une amitié fondée sur le travail est préférable à un travail fondé sur l'amitié.J'ai toujours craint ceux qui ne supportent pas d'être seuls et demandent au couple, au travail, à l'amitié voir, même au diable ce que ni le couple, ni le travail, ni l'amitié ni le diable ne peuvent donner : une protection contre soi-même, une assurance de ne jamais avoir affaire à la vérité solitaire de sa propre vie.Une société fondée sur le travail ne rêve que de repos.C'est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle ; c'est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète. Dès qu'elle cesse d'être une parasite, le système fondé sur sa dépendance s'écroule ; entre elle et l'univers il n'est plus besoin d'un médiateur masculin. La malédiction qui pèse sur la femme vassale, c'est qu'il ne lui est permis de rien faire.La véritable amitié est fondée sur la confiance, l' honnêteté et la générosité sincère de nos cœursJ'ai toujours craint ceux qui ne supportent pas d'être seuls et demandent au couple, au travail, à l'amitié voire, même au diable ce que ni le couple, ni le travail, ni l'amitié ni le diable ne peuvent donner : une protection contre soi-même, une assurance de ne jamais avoir affaire à la vérité solitaire de sa propre vie. Ces gens-là sont infréquentables. Leur incapacité d'être seuls fait d'eux les personnes les plus seules au monde.