Trop de jeunes se croient sans avenir, alors qu’ils sont sans objectif.


trop-de-jeunes-se-croient-avenir-qu-objectif
jacques chiracdejeunessecroientavenirqu’ilsobjectiftrop dede jeunesjeunes sese croientcroient sanssans aveniralors qu’ilsqu’ils sontsans objectiftrop de jeunesde jeunes sejeunes se croientse croient sanscroient sans aveniralors qu’ils sontqu’ils sont sanssont sans objectiftrop de jeunes sede jeunes se croientjeunes se croient sansse croient sans aveniralors qu’ils sont sansqu’ils sont sans objectiftrop de jeunes se croientde jeunes se croient sansjeunes se croient sans aveniralors qu’ils sont sans objectif

Trop de jeunes se croient sans avenir, alors qu'ils sont sans objectif.Des gens croient qu'ils s'aiment, alors ils se marient. Et puis, un jour, ils découvrent l'amour, sans même le vouloir, sans s'en rendre compte. Et ils se le prennent en pleine gueule.Pourquoi les jeunes gens s'accommoderaient-ils plus longtemps d'une société sans joie et sans avenir, que les adultes n'ont plus que la résignation de supporter avec une aigreur et un malaise croissants.Les jeunes couples croient qu’ils se marient parce qu’ils s’aiment, ou pour trouver le bonheur, alors qu’on veut juste leur vendre de la vaisselle, des serviettes.Qu'est-ce qu'un arbre sans ses fruits ? Qu'est-ce qu'un amour sans projet, sans avenir ? Et l'enfant c'est l'avenir naturel d'un couple. Le visage de l'enfant c'est le visage du couple. Mais parfois un arbre peut ne pas donner de fruits. Alors il faut d'autres projets. Il faut vouloir un autre avenir ensemble. Car l'avenir à construire ensemble, c'est la terre qui tient un couple droit, vivant, uni.Les animaux ne savent pas ce qu'ils font : ils naissent, grandissent, vivent et meurent sans pensée, sans réflexion, sans véritable avenir. Mais combien d'hommes vivent différemment des animaux ?.