Loin de vieillir, l'humanité devient progressivement de plus en plus jeune.


loin-de-vieillir-l'humanité-devient-progressivement-de-plus-plus-jeune
gaston bergerloindevieillirl'humanitédevientprogressivementplusjeuneloin dede vieillirl'humanité devientdevient progressivementprogressivement dede plusplus enen plusplus jeuneloin de vieillirl'humanité devient progressivementdevient progressivement deprogressivement de plusde plus enplus en plusen plus jeunel'humanité devient progressivement dedevient progressivement de plusprogressivement de plus ende plus en plusplus en plus jeunel'humanité devient progressivement de plusdevient progressivement de plus enprogressivement de plus en plusde plus en plus jeune

Vieillir, c'est se retirer progressivement du monde des apparences.On peut vivre des années avec sa femme puis on devient progressivement sourd.Une jeune femme peut vieillir un jeune homme, tandis que, au contraire, un vin vieux peut rajeunir un vieillard.L’enjeu, aujourd’hui, ce n’est pas de vivre vieux. Ce n’est pas intéressant de vivre plus vieux. Ce qui intéressant, c’est de vieillir jeune, ce qui n’est pas du tout pareil. Vieillir jeune, ça veut dire garder toutes ses potentialités tard, alors que vivre plus vieux, c’est un sentiment de décrépitude et de décadence.Du jour où la femme consent à vieillir, sa situation change. Jusqu'alors, elle était une femme encore jeune, acharnée à lutter contre un mal qui mystérieusement l'enlaidissait et la déformait ; elle devient un être différent, asexué mais achevé : une femme âgée.Il n'y a aucun doute pour moi qu'il entre dans le destin de l'humanité, parce qu'elle se perfectionne progressivement, de cesser un jour de manger des animaux.