Les petits ont peu de passions, ils n'ont guère que des besoins.


les-petits-ont-de-passions-n'ont-guère-besoins
joseph joubert (moraliste)petitsontdepassionsn'ontguèrebesoinsles petitspetits ontont peupeu dede passionsils n'ontn'ont guèreguère quedes besoinsles petits ontpetits ont peuont peu depeu de passionsils n'ont guèren'ont guère queguère que desque des besoinsles petits ont peupetits ont peu deont peu de passionsils n'ont guère quen'ont guère que desguère que des besoinsles petits ont peu depetits ont peu de passionsils n'ont guère que desn'ont guère que des besoins

Le sentiment qu'on a, pour la plupart des bienfaiteurs, ressemble à la reconnaissance qu'on a pour les arracheurs de dents. On se dit qu'ils vous ont fait du bien; qu'ils vous ont délivré d'un mal: mais on se rappelle la douleur qu'ils ont causée, et on ne les aime guère avec tendresse.On voit des auteurs qui ont dit de grandes choses ; mais on voit aussi qu’ils les ont cherchées ; elles n’étaient pas dans leur esprit ; ils les y ont appelées et incrustées ; aussi, malgré les grandes choses qu’ils ont dites, on ne peut se défendre de les trouver encore petits.Les grandes passions sont l'indice de petits caractères ; mais les petits caractères n'ont pas toujours de grandes passions.Je me moque bien de connaître s'ils étaient sincères ou non, logiques ou non, les grands mots des politiciens qui t'ont peut-être ensemencé. S'ils ont pris sur toi, comme peuvent germer les semences, c'est qu'ils répondaient à tes besoins. Tu es le seul juge. Ce sont les terres qui savent reconnaître le blé.C’est effrayant de penser qu’il y ait tant de choses qui se font et se défont avec des mots ; ils sont tellement éloignés de nous, enfermés dans l’éternel à-peu-près de leur existence secondaire, indifférents à nos extrêmes besoins ; ils reculent au moment où nous les saisissons, ils ont leur vie à eux et nous la nôtre.Au point de vue de la civilisation, bien peu de peuples ont dépassé les Arabes et l'on n'en citerait pas qui ait réalisé des progrès si grands dans un temps si court. Au point de vue religieux, ils ont fondé une des plus puissantes religions qui aient régné sur le monde, une de celles dont l'influence est la plus vivante encore. Au point de vue politique, ils ont créé un des plus gigantesques empires qu'ait connus l'histoire. Au point de vue intellectuel et moral ils ont civilisé l'Europe.