Les faits sont là: clichés, grands mots, lieux communs, les plus faciles à observer qui soient.


les-faits-là-clichés-grands-mots-lieux-communs-plus-faciles-à-observer-soient
jean paulhanfaitsclichésgrandsmotslieuxcommunsplusfacilesobserversoientles faitsfaits sontgrands motslieux communsles plusplus facilesfaciles àà observerobserver quiqui soientles faits sontfaits sont làles plus facilesplus faciles àfaciles à observerà observer quiobserver qui soientles faits sont làles plus faciles àplus faciles à observerfaciles à observer quià observer qui soientles plus faciles à observerplus faciles à observer quifaciles à observer qui soient

Les lieux communs sont assez désagréables; mais les lieux semi-communs sont franchement répugnants.Les lieux communs sont assez désagréables ; mais les lieux semi-communs sont franchement répugnants.La plupart des gens sont convaincus que le monde marche la tête en bas, que l'on doit le prendre ainsi, et marcher à sa manière, c'est-à-dire adopter sans critique les lieux communs, les idées reçues, les clichés, les poncifs, les prétendues évidences, tout ce fonds d'erreurs consacrées par l'usage qu'on appelle expérience.Il ne faut pas avoir peur de renoncer à toutes les formules, à tous les mots d'ordre, à tous les lieux communs.Préférer les lieux sauvages aux lieux communs.Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement.