Et maintenant, elle vous regarde bien en face, avec des yeux suppliants et incendiés.


et-regarde-bien-face-yeux-suppliants-incendiés
jean gionoregardebienfaceyeuxsuppliantsincendiésvous regarderegarde bienbien enen facedes yeuxyeux suppliantssuppliants etet incendiéselle vous regardevous regarde bienregarde bien enbien en faceavec des yeuxdes yeux suppliantsyeux suppliants etsuppliants et incendiéselle vous regarde bienvous regarde bien enregarde bien en faceavec des yeux suppliantsdes yeux suppliants etyeux suppliants et incendiéselle vous regarde bien envous regarde bien en faceavec des yeux suppliants etdes yeux suppliants et incendiés

Sans fin se décrivant. L'un l'autre. A l'un, l'autre. Disant la couleur des yeux. Le grain de la peau. La douceur du sein qui tient dans la main. La douceur de cette main. En ce moment même où elle en parle, elle la regarde. Je me regarde avec tes yeux.Le chien lève vers vous des yeux implorants, le chat vous regarde de haut.Mais parlez-moi du cochon!Le cochon, lui, vous regarde droit dans les yeux, d'égal à égal.Des yeux qui ont longtemps regardé la mer !. .. oh ! les yeux clairs et lointains des matelots, les yeux d'eau salée des Bretons, les yeux d'eau douce des mariniers, les yeux d'eau de source des Celtes, les yeux de rêve et de transparence infinie des riverains des fleuves et des lacs, les yeux qu'on retrouve parfois dans les montagnes, dans le Tyrol et dans les Pyrénées ; des yeux où il y a des ciels, de grandes étendues, des aubes et des crépuscules longuement contemplés sur des immensités d'eaux, de roches ou de plaines ; des yeux où sont entrés et où sont restés tant et tant d'horizons ! Comment n'ai-je pas songé plus tôt à tous ces yeux déjà rencontrés ? Je m'explique maintenant mes lentes promenades attardées le long des quais et dans les ports.L'amour commence par un regard, le regard s'arrête sur l'autre, le regard choisit l'autre, le reconnaît puis les regards s'unissent, se caressent, on aime avec les yeux, l'amour est contemplation, extase, on n'a pas besoin de se parler on se regarde, on se touche des yeux, on se caresse, on se lèche, on gémit des yeux, on pleure, on s'unit, on crie avec les yeux. On peut aimer derrière des barreaux, rien qu'avec les yeux.Tournez et face à l'autre, regardez profondément dans les yeux, statistiquement, vous êtes maintenant à regarder la personne qui est le plus susceptible de vous tuer...Aperçu Gustave Guiches dans le mauvais lieu. J'ai regardé ce drôle bien de face. L'expression de ses yeux fuyants est abominable. Élégance de propriétaire cadurcien. Allure de chat mouillé. Il a toujours l'air d'avoir été rossé avec ses propres échalas, par un métayer sans douceur.