Compte qui peut le temps perdu.


compte-temps-perdu
louis aragoncomptetempsperducompte quile tempstemps perducompte qui peutpeut le tempsle temps perducompte qui peut lequi peut le tempspeut le temps perducompte qui peut le tempsqui peut le temps perdu

Le temps perdu est comme le pain oublié sur la table, le pain sec. On peut le donner aux moineaux. On peut aussi le jeter. On peut encore le manger, comme dans l'enfance le pain perdu : trempé dans du lait pour l'adoucir, recouvert de jaune d'oeuf et de sucre, et cuit dans une poêle. Il n'est pas perdu, le pain perdu, puisqu'on le mange. Il n'est pas perdu, le temps perdu, puisqu'on y touche à la fin des temps et qu'on y mange sa mort, à chaque seconde, à chaque bouchée. Le temps perdu est le temps abondant, nourricier.Le temps perdu se rattrape toujours. Mais peut-on rattraper celui qu'on n'a pas perdu ?L'argent perdu peut être remplacé, mais le temps perdu ne reviendra jamais.Le temps perdu se rattrape toujours. Mais peut-on rattraper celui qu'on n'a pas perdu?On ne peut pas rattraper le temps perdu, mais on peut essayer de ne pas perdre le temps qui reste.Au bout du compte, Warren était peut-être moins un perdant qu'un homme qui avait beaucoup perdu.