C’est épuisant de ne posséder aucun talent, car il faut travailler sans cesse à n’en avoir pas besoin.


c-épuisant-de-ne-posséder-aucun-talent-faut-travailler-cesse-à-n-besoin
julius goupilc’estépuisantdeneposséderaucuntalentfauttravaillercessen’enbesoinc’est épuisantépuisant dede nene posséderposséder aucunaucun talentil fautfaut travaillertravailler sanssans cessecesse àà n’enn’en avoirpas besoinc’est épuisant deépuisant de nede ne posséderne posséder aucunposséder aucun talentcar il fautil faut travaillerfaut travailler sanstravailler sans cessesans cesse àcesse à n’enà n’en avoirn’en avoir pasavoir pas besoinc’est épuisant de neépuisant de ne posséderde ne posséder aucunne posséder aucun talentcar il faut travailleril faut travailler sansfaut travailler sans cessetravailler sans cesse àsans cesse à n’encesse à n’en avoirà n’en avoir pasn’en avoir pas besoinc’est épuisant de ne posséderépuisant de ne posséder aucunde ne posséder aucun talentcar il faut travailler sansil faut travailler sans cessefaut travailler sans cesse àtravailler sans cesse à n’ensans cesse à n’en avoircesse à n’en avoir pasà n’en avoir pas besoin

C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.La littérature est un métier où il faut sans cesse recommencer la preuve qu'on a du talent pour des gens qui n'en ont aucun.Posséder un talent n’est souvent pas suffisant. Il faut aussi une vocation – c’est-à-dire la prédisposition spéciale pour exploiter son talent.Avoir besoin qu'on ait sans cesse besoin de nous, c'est presque tout l'amour.Il faut bien pardonner leurs caprices aux actrices de talent, car les pauvres femmes sans talent ont les mêmes.Il faut avoir une haute idée, non pas de ce qu'on fait, mais de ce qu'on pourra faire un jour; sans quoi ce n'est pas la peine de travailler.